Chargement en cours... Chargement en cours...
Flux RSS
Twitter
Facebook
Bruno Grandjean - Président du directoire de REDEX
Bruno Grandjean
Bruno Grandjean,
Président du Directoire de REDEX S.A.
Président du Syndicat des Industriels de la Mécatronique.
49 ans, marié père de 3 enfants.
Ingénieur de formation, dans l’industrie depuis plus de 20 ans, détenteur de plusieurs brevets, Bruno Grandjean dirige le Groupe REDEX, leader Européen de la "mécanique fine", depuis 2005.
REDEX est un modèle d’ETI industrielle à la française dont les produits de haute technologie s’exportent dans plus de 50 pays à travers le monde.
Conseiller Municipal de Fontainebleau (2005-2008, 2008-2014)
Parcours professionnel
Président Directeur Général de la société REDEX ENGRENAGES S.A.S (2003-2009)
Président Directeur Général de la société MEROBEL S.A. (1999-2005)
Ingénieur de Production, REDEX S.A. (1994-1999)
Ingénieur de Production, TURBOMECA S.A. (1991-1994)
Attaché Scientifique, Consulat Général de France à Chicago (1989-1991)
Formation
Master of Science de l’université de STANFORD (1989), lauréat de la bourse LAVOISIER du Ministère des Affaires Etrangères.
Ingénieur ENSMM (1988), DEA en robotique et automatisme (1988).
Vie Syndicale et Associative
Membre actif de l’Institut MONTAIGNE
Membre du Comité de Direction de la Fédération des Industries Mécaniques (FIM)
Distinctions récentes
Lauréat du Prix Montgolfier Société d’Encouragement à l’Industrie Nationale (2013)
Lauréat des Trophées de l’Innovation Feder / ARITT / OSEO / Région Centre (2011)
Lauréat du Prix de la performance Les Echos (2011)
Membre de la communauté OSEO Excellence (2010)
Lauréat des Trophées de l’Entreprise "International" CCI Loiret (2009)
Lauréat du Prix GPS Business "Grand export" Le MOCI La Tribune (2009)
Lauréat du Prix de l’Ambition La Tribune (2007)
ARTEMA : Syndicat des Industriels de la Mécatronique
ARTEMA représente quelques 120 entreprises qui emploient au total près de 30 000 personnes en France et génèrent une activité industrielle de 5 Milliards d’Euros.
Avec une forte orientation Mécatronique pour point commun, ces entreprises représentent 80% de la production nationale.